BEAUFILS Joseph, Ernest – 403e RI

Joseph est né le 22 octobre 1884 à Hautôt-le-Vatois (Seine-Maritime). Au moment de son service militaire, il exerçait le métier de domestique. Dirigé vers le 160e RI en octobre 1905, il aurait été dispensé de service en tant qu’aîné de 8 enfants. Ce dernier point étant à mettre au conditionnel.

Ce qui est certain c’est qu’il passe au 403e au moment de la création du régiment en mars 1915.  Il sera malheureusement gravement blessé le 19 mai 1915 dans les tranchées de Fricourt et décédera des suites de ses blessures le 3 juin 1915 à l’hôpital 5 bis d’Amiens.  Il est inhumé à Amiens en la Nécropole Nationale St Acheul – Tb 1501

La famille de Joseph n’a pas été épargnée par la guerre. En effet son jeune frère Alfred, qui servait au 160e RI,  disparu le 11/05/1915 dans le Pas-de-Calais, aux combats de La Targette (Neuville-St Vaast) – Il avait 24 ans.

Quant à un autre ses frères, Joseph, Léon caporal au 24e RI,  a été, par erreur, déclaré mort au combat le 4/07/1916. En réalité il avait été fait prisonnier ce jour-là et interné en Allemagne. A Friedberg d’abord, à Darmstadt ensuite. Il a heureusement survécu et a retrouvé ses foyers fin 1918. Il a fait l’objet de deux citations, une à l’ordre du Régiment en 1915 et l’autre à l’ordre de la Division en 1916 et a été décoré de la Croix de guerre avec étoile d’argent.

Comments are closed.